L'origine du projet

C’est en 2016 qu’Aurora rencontre les musiciens de el Sur Mestizo, lors d’un voyage au Chili et c’est le coup de foudre musical. Elle trouve enfin le son qu’elle cherchait avec : Sebastián Gárate au cajon et instruments de percussion, Juan Pablo Escares à la guitare électrique et production sonore, Jose Villegas à la guitare acoustique, et Mario Troncoso à la basse/baby bass, arrangements et direction artistique.

En 2019, elle décide, de faire venir ces musiciens du Chili et finance une tournée à Paris, et l’enregistrement d’un album de reprises, marquant ainsi la naissance du projet Aurora en el Sur Mestizo. Ensemble ils rendent hommage à la musique afro-péruvienne et sud-américaine avec une identité sonore qui leur est propre. Mélange entre folklore et jazz, leur son est subtile, suave et élégant formant un écrin parfait pour la voix grave d’Aurora.

Vidéos clips réalisés par Merlin Pardo 

Le groupe

Aurora Alquinta

Chanteuse

De parents chiliens, Aurora Alquinta nait en 1975 en Argentine et grandit en France dans la communauté composée par les membres du groupe de son père, chanteur et guitariste du célèbre groupe chilien Los Jaivas. Elle commence à chanter pour les premières fois en public à l’âge de 15 ans, des boléros et vals péruviennes. Elle intègre son premier groupe de Salsa à 19 ans, et après quelques années et diverses expériences dans le milieu de la salsa, elle se joint au groupe de femmes qui formerait en 1998 le célèbre groupe de salsa féminine « Yemaya la banda ».

Elle participe en parallèle en 2000 au spectacle Sol Negro créé par Juan Carlos Rodriguez (auteur et poète péruvien), qui est un hommage à la grande dame de la musique latino-américaine, Chabuca Granda et à la musique afro péruvienne.

En 2003, lors du décès de son père, Eduardo « Gato » Alquinta, elle participe en tant que chanteuse lead dans une tournée avec Los Jaivas, qui durera plus de 6 mois et qui ira jusqu’à Sidney en Australie.

Elle participe également à deux créations de théâtre musical avec la compagnie El Duende entre 2004 et 2008, In Tempo Rubato (avec entre autres une tournée au Chili en 2007), et Requiem enchanté.

Jose Villegas

Guitariste

José Villegas Monsalve, né à Santiago du Chili en 1981, a commencé ses études musicales à l'âge de 13 ans, en étudiant 4 saisons de guitare classique avec le maestro Martín Pino, puis il a étudié la composition et les arrangements à l'Université Arcis.

Il a participé à différents projets couvrant différents styles tels que la musique andine, la musique afro-péruvienne, la musique de fusion et la musique pour la télévision.

Juan Pablo Escares Cifuentes

Guitariste

Baccalauréat en musique, compositeur, guitariste, arrangeur et producteur de musique avec une vaste expérience.

Il a travaillé avec des artistes tels que :  La Guacha, María Colores, Sabina Odone, Juanito Ayala y Santa Feria, Aurora Alquinta, Dani Ride, Johnny Olas, Andres Reveco, La Nueva Imperial, David DeFlores, entre autres.

Son travail se déplace à travers différents styles, allant de la musique latine, du Reggae, de l'Urban, du Ska au RockPop, toujours à la recherche de la personnalité et de l'identité artistique dans chaque production.

Mario Troncoso

Bassiste

Il est diplômé en musique et instrumentiste en basse électrique de l'Universidad Arcis Santiago du Chili et a participé aux ateliers de composition du Maestro José Miguel Candela.

En tant qu'enseignant, il a travaillé dans plusieurs institutions telles que l'Universidad Arcis, la Corporación Municipal de Puente Alto (Stgo de Chile), la Corporación de Desarrollo de la Reina et il est également professeur privé de basse électrique, d'harmonie, de piano et de guitare fonctionnelle.

En tant que musicien, il a participé à des groupes de musique populaire et de jazz d'Amérique latine tels que : La Vitrola Jazz, Triofisis, Conpazz (Flamenco Jazz), Hommage à Paco de Lucia, Alberto Faraggi Group (Fusion flamenco), Metropolitan Salsa Orchestra, Daniel Lavalle y La tribu (Salsa), Negroson Orquesta, Federico Wolf (Uruguay), Alexis Venegas (Chili) Cubanacan Orchestra, Cumbiamé, María Chalupa (Musique afro-colombienne), "El Enganche" (Cueca chilienne).

Grâce à son intérêt pour la musique afro-péruvienne, il est un spécialiste de ce style, se distinguant dans des collaborations pour des artistes internationaux tels que "Cosa Nuestra" du Maestro Tito Manrique, "Juan Cotito Medrano y La Voz del Cajón", "Sentimiento Negro del Perú" et "Familia Ballumbrosio".
Il dirige actuellement son projet de fusion latino-américaine "ZALAGARDA Experience", et est bassiste de session.

Sebastien Nicolas Garate Lara

Percussionniste

Professeur et musicien chilien, né dans la ville de Santiago du Chili.

Il reçoit le titre de professeur d’arts musicaux en 2008 (université Vicente Pérez Rosales). Il a participé à divers groupes de jazz, de rock et de jazz latin, en tant que batteur et percussionniste. Il a étudié le cajón péruvien avec les professeurs du Pérou, Rafael Santa Cruz et Alfredo Valiente. 

Il se perfectionne grâce à divers voyages. Comme en Argentine en 2015 où il participe à l’atelier « La chacarera en el Bombo legüero » avec le maître percussionniste argentin César Elmo. En 2016, à Medellin en Colombie, il prend des cours avec le batteur et percussionniste Juan Guillermo Aguilar Bayer « Cosito », apprentissage des tambours colombiens cours de percussion de salsa. Ou encore en 2018, à La Havane (Cuba), pour étudier avec le professeur de percussion afro-cubain Jose Luis Quintana « Changuito ».

Actuellement, il participe au groupe musical « Matuzo y el trajin » avec lesquel il a édité un album « El viaje inmóvil ». Il travaille également comme percussionniste dans « l’ensamble de jazz Austral » de l’Université Catholique du Chili, ainsi qu’avec le chanteur Cristobal Berru et la chanteuse Aurora Alquinta, avec laquelle il enregistre un album en juin 2019 à Paris (France).

Retrouvez-nous sur les plateformes de streaming

Navigant entre le répertoire de son enfance, les références familiales et les transmissions culturelles, Aurora Alquinta porte de manière plus que charismatique, un projet ambitieux qui revisite le profond répertoire sudaméricain.

Un projet de cœur puissant remis au-devant de la scène, par des musiciens d'aujourd’hui, avec un profond respect de la tradition et des grandes chansons à texte latino-américaines.Pour explorer cette poésie musicale, Aurora en el Sur Mestizo a en plus fait appel à des musiciens invités inspirants et inspirés comme Florian Pellissier, Sebastian Quezada, Esteban Ketterer, Judith Wekstein, Julien Matrot et Moises Alquinta.